• Active union des pêcheurs de la rivière d'ain

    Bienvenue sur notre site internet

logo-AUPRA

Découvrez la Basse Rivière d'Ain

LE PARCOURS

l’AUPRA gère 35 km de la basse rivière d’Ain , classée en domaine public. Le parcours débute de l’aval de Varambon à la confluence avec le Rhône et comprend 3 parcours no kill, situés à Priay, Pont de Chazey et Blyes.

UNE RIVIÈRE SAUVAGE

La rivière a changé: voila ce qu'on peut entendre dans la bouche des pêcheurs de la rivière d'Ain d'une année sur l'autre.Coulant sur un lit de galets et disposant de berges très érosives (galets sables limons...), la rivière d'Ain se transforme au fil des crues. C'est, entre autre pour cela, qu'elle est plaisante à pêcher, à découvrir et à redécouvrir.

LES AGRESSIONS SUBIES PAR LA RIVIÈRE

Influence de la présence des centrales hydro-électrique en amont : Un ouvrage majeur telque Vouglans a profondément marqué la basse rivière d’Ain. Il influence directement la vie dans la rivière. Ces ouvrages retiennent le substrat de l’amont, qui constitue le lit de la rivière. Il en résulte un déficit en matériaux, un enfoncement de la rivière et l’abaissement de la nappe phréatique.

Les poissons

Truite

La truite

La truite fario (salmo trutta fario) de la basse rivière d'Ain fait partie de la souche méditéranéenne...

Ombre

L'ombre

L'ombre commun (Thymallus Thymallus) est une espèce qui peuple les rivières d'Europe jusqu'à l'Oural...

Autres

Les autres poissons

De très nombreuses espèces piscicoles fréquentent la Basse Rivière d'Ain, témoins de la richesse des milieux...
Obtenir une carte de pêche pour l'ain et le domaine public de France

Actualités

800 m3/s à Blyes le 11 mai

Pluies, crues de mai et ouverture de l’ombre !

L’absence de précipitations commençait à inquiéter les observateurs (et accessoirement les ramasseurs de morilles). Heureusement, en mai, des pluies soutenues (très soutenues même le 10 mai) ont considérablement remonté les débits de la rivière (800 m3/s) et des nappes déjà … Lire la suite

Featured Post
4 silures pris en 1h à Giron

Espèces invasives, harles, cormorans et … silures.

Au rayon des mauvaises nouvelles : les harles bièvres (et quelques cormorans retardataires) ont été présents ce printemps sur la rivière et notamment à proximité des frayères d’ombres. L’AUPRA continue de demander des mesures concrètes pour limiter cette invasion de harles … Lire la suite

Featured Post
Fragile et mimétique alevin d'ombre.

Frai des truites et des ombres

Bonne nouvelle : alors que le frai des truites a été très touché par la crue de janvier à 1200 m3/s, le frai des ombres s’est bien déroulé grâce à des débits corrects et sans doute aussi grâce au débit … Lire la suite

Featured Post