Des eaux glaciales pour l’ouverture

Le samedi de l’ouverture, la rivière a connu une baisse des débits importante au milieu d’une série d’éclusées. Ajouter des eaux de fonte très froides et tous les ingrédients étaient réunis pour une très faible activité des truites. Nos gardes qui ont parcouru la rivière, que ce soit sur les no-kill ou ailleurs n’ont constaté que peu de captures.

Les pêcheurs étaient très nombreux notamment sur certains no-kill, et comme d’habitude une grande majorité d’entre eux, possédaient un permis d’une autre AAPPMA. Un nombre non négligeable ne savait d’ailleurs pas à quelle AAPPMA ils avaient adhéré. Cela traduit assez bien le peu d’investissement de trop nombreux pêcheurs dans la gestion des cours d’eau. Pas étonnant que le 2 mars dernier, à la dernière journée de nettoyage des panneaux, il n’y ait eu que 3 participants… Merci à eux!

Pour revenir sur la pêche, il s’est pris outre des truites, un silure sur le secteur de Blyes que le pêcheur a eu la bonne idée de ne pas remettre à l’eau. Les brochets ont été un peu plus coopératifs que les truites.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, la réglementation de la pêche du brochet dans les eaux de première catégorie n’a pas encore changé, malgré les informations contenues dans le dépliant fédéral, car le décret n’est pas encore paru. Cette situation a provoqué beaucoup de désarroi au bord de l’eau, espérons que nos instances fédérales et nationales communiqueront quand la réglementation changera effectivement.

Hier, la rivière a connu une bonne crue avec un  débit de 750 m3/s, il faudra attendre quelques jours avant de ressortir la canne.

Enfin, nous profitons de cette actualité pour mettre en avant l’initiative de l’International Fario Club qui réalise un film “sentinelles des rivières” sur quelques actions des lauréats du prix Charles Ritz. L’AUPRA avait obtenu ce prix en 2010, prix qui récompense une association pour ces actions pour la protection des cours d’eau et la promotion de la pêche.

Vous pouvez les aider via le financement participatif, toutes les informations sont ici http://www.prixcharlesritz.org/

e