Janvier 2021. Crues en série.

Le dernier week-end de janvier a été marqué par une troisième crue importante en 15 jours. Après un épisode à 800 m3/s le 16 janvier, un autre à 700 m3/s le 23 janvier, la BRA a atteint 1200 m3/s le 30 janvier à Pont de Chazey.

Ces 3 épisodes risquent fort d’avoir anéanti les frayères et œufs des truites de la BRA. Après la forte crue de janvier 2018 à 1430 m3/s et les problèmes des éclusées EDF voilà qui n’est pas de bon augure pour la population de truites déjà très diminuée par les mortalités de l’hiver 2016 et printemps 2017.

Ces crues morphogènes vont avoir également des conséquences sur les berges et le cours de la rivière (voir à ce sujet un nouveau thème en page “l’Ain une rivière sauvage” sur l’évolution à Port Galland notamment suite à la construction du pont actuel en 1957).